Des français pour les Piolets d’Or

A un mois des Piolets d’or, oscars de l’alpinisme international, dont les cérémonie auront lieu cette année à La Grave (Hautes-Alpes) du 13 au 17 avril, on connait les quatre ascensions sélectionnées.

On retrouve le tandem ukrainien Mikhail Fomin et Nikita Balabanov qui, après cinq bivouacs, a réussi, du 18 au 23 octobre dernier, la première du très convoité pilier nord-nord-ouest du Talung (7348m) au Népal. La première de la face nord attenante avait déjà été nominée aux Piolets d’Or en 2014. « Daddy Magnum Force » est cotée ED+ pour une hauteur totale de 1700m, avec des difficultés maximum estimées à M6 et A3.

Des alpinistes français figurent également dans la liste des nommés. En effet le Savoyard Emmanuel Pelissier accompagnait le célèbre alpiniste slovène Marko Prezelj, trois piolets d’or à son palmarès, au Cerro Kitshwar’s, (6173m) en Inde. Avec l’Américain Hayden Kennedy et un autre Slovène, Urban Novak, ils ont gravi le versant Est encore inexploré de ce sommet. «Light before wisdom» est cotée ED+ pour une hauteur de 1200m.

Enfin Antoine Moineville et Lise Billon sont également en course. Avec l’Américain Jerôme Sullivan et l’Argentin Diego Simari, ils ont innové au Cerro Riso Patron, (2550m) au Chili, à 50km au sud-ouest du Cerro Torre, entre plateau du Hielo Continental et fjords du pacifique.

Source : Lire la suite de l’article sur ledauphine.com